Publié par

Rackspace Cloud vient de publier un excellent billet qui regroupe la plupart des mythes véhiculés à propos du « cloud computing ».

Voici des extraits des points que j’ai trouvé les plus pertinents :

Mythe # 5 : On ne doit pas confier ses données sensibles au nuage
Vérité : Tout comme vous verrouillez votre porte lorsque vous êtes absent de votre maison, vous pouvez facilement sécuriser l’accès à vos données avec des protocoles de cryptage et en sélectionnant des mots de passe forts. Cela signifie que vous avez le pouvoir de sécuriser vos données comme vous le voulez.

Mythe # 7 : Une fois que vous êtes dans le nuage, il est impossible d’en sortir
Vérité : Choisissez votre fournisseur sagement. Pour avoir la liberté de déplacer une application Web sur différents environnements de « cloud computing », choisissez des fournisseurs qui utilisent des technologies standard. Pour les développeurs qui créent des applications pour les entreprises, les nuages ouverts sont l’option idéale.

Mythe # 12 : Vous ne pouvez pas obtenir du support technique dans le nuage
Vérité : Les offres de Cloud construites sur des standards ouverts ont d’énormes communautés d’utilisateurs qui peuvent aider les utilisateurs avec des problématiques communes. Un bon fournisseur inclut généralement le soutien par téléphone et par chat texte et offre une documentation exhaustive en ligne de qualité pour vous aider à travailler avec votre environnement de « cloud computing ».

Mythe # 18 : Il ne faut pas utiliser le nuage pour héberger des bases de données
Vérité : Les services « cloud » comme Twitter ont d’énormes bases de données qui stockent des valeurs, comme votre profil Twitter, vos statuts Twitter et votre mot de passe. Imaginez stocker cette information tous ses utilisateurs et servir ce volume de données en temps réel. Les bases de données massives telles que celle-ci sont utilisées dans les nuages tous les jours.

Mythe # 21 : J’ai un peu de serveurs, je peux créer mon propre nuage
Vérité : Avec assez de temps, d’argent et d’expertise, il est possible, mais ce n’est pas pratique. De façon réaliste, un fournisseur « cloud » avec des équipes compétentes d’ingénierie à l’interne peut offrir et garantir les infrastructures dont vous avez besoin pour une fraction du coût de le faire soi-même.

Catégories: Infonuagique
Mots-clés: , , ,

À propos de l'auteur

Nicolas Roberge
Nicolas Roberge
Président et conseiller stratégique

En plus de diriger Evollia, Nicolas conçoit les solutions d'affaires électroniques pour nos clients. Il les conseille pour leur permettre de mieux bénéficier des technologies émergentes pour accroitre leur compétitivité. En savoir plus