Publié par

Les8JPA2015

La Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) tenait hier soir le Gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale Groupe financier, au Théâtre du Capitole de Québec.

J’ai finalement pu y assister!

J’ai finalement pu assister au gala puisqu’aucun signe du bébé ne s’était manifesté au cours de la journée. Comme si elle (bébé no 3) voulait que j’aille au gala! 🙂

Le concours Jeune personnalité d’affaires (JPA) est un concours qui met en valeur de jeunes gens d’affaires de la région de Québec qui se distinguent sur le plan professionnel et personnel. Chaque année, huit personnalités d’affaires sont nommées dans les secteurs d’activités représentatifs. Parmi les huit lauréats et gens d’affaires de la région dont je fais partie, c’est Vincent Bergeron qui a remporté le titre de la Jeune personnalité d’affaires 2015.

Quelques mots sur le grand gagnant

Vincent_bergeron

Vincent Bergeron, gagnant du concours JPA

Pour ma part, c’est un honneur d’avoir été aux côtés de Vincent Bergeron, un gars entier et vrai. Comme associé, avocat et agent de marques de commerce au cabinet ROBIC, il se spécialise dans les domaines de la propriété intellectuelle et des technologies de l’information. Il travaille aux côtés de mes amis Nicolas Sapp et Jean-François Journault. À seulement 31 ans, il est notamment cofondateur de la platefome de sociofinancement La Ruche et s’implique dans la communauté avec les entreprises en démarrage. Je salue son courage et son audace.

Fait étonnant, nous avons un point en commun moi et Vincent: nous attendons tous les deux une petite fille. Encore félicitations pour le prix et le futur bébé!

Retour sur mon expérience

Nicolas et Steve JCCQ

Nicolas et Steve Ross, président de la JCCQ


Pour ma part, je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont supporté et encouragé dans ce processus de sélection. Et ça me fait chaud au coeur de savoir qu’on avait proposé ma candidature. C’est avec fierté que je pense à cette belle expérience que je peux ajouter à ma feuille de route. C’est un honneur d’être parmi les grandes pointures qui m’ont précédé dans cette catégorie. Je suis très reconnaissant envers les personnes qui ont m’ont encouragé lorsque ça comptait le plus. Je tiens à mentionner mon épouse Isabelle qui n’a pas pu assister au gala. Je suis fier aussi de m’être lancé en affaires. Ça été la réalisation la plus satisfaisante de ma carrière parce que ça m’a permis de partager activement ma vision des opportunités du numérique qui construisent à mon humble avis le futur de l’économie du Québec.
Enfin, je veux surtout qu’on reconnaisse le courage et l’audace de ceux et celles qui ont décidé de se lancer. Ils l’ont fait par conviction, car c’est la seule chose qu’ils voulaient faire de leur vie.

Publié par

Suit couple blue shoes

En novembre dernier, je remportais le prix de la personnalité d’affaires, dans la catégorie Technologie et recherche, titre décerné par la Jeune Chambre de Commerce de Québec. J’apprenais du même coup avec joie et étonnement que j’étais encore jeune!

Sérieusement, ça me fait vraiment chaud au coeur de savoir qu’on a pensé à moi. Je remercie d’ailleurs François Levasseur de Kronos et Jean-Philippe Bonneau de Ambicio de m’avoir dénoncé!

Le 25 février prochain aura lieu le Gala Jeune personnalité d’affaires Banque Nationale qui dévoilera la « jeune personnalité de l’année ».

Un gala qui se transforme en accouchement

Fait inusité, la date du gala est le lendemain de la date prévue d’accouchement de ma conjointe. Nous attendons avec impatience une seconde fille. Il y a toute une agitation, de l’imprévu et plusieurs préparatifs en cours autour de ces deux dates. Disons que le dossier bébé me préoccupe avant toute autre chose ces jours-ci. 🙂

Le parcours vers « la grande entrevue » 

Étonnamment, le formulaire d’inscription de la mise en candidature était très introspectif et ça m’a permis de réfléchir sur mon parcours, sur mes priorités dans ma vie professionnelle, mais aussi personnelle. D’autant plus que l’entrevue de sélection portait aussi sur ces sujets. Étant donné l’effervescence actuelle, ça m’a permis de prendre un peu de recul sur mes choix. Plusieurs étapes: entrevues filmées, coaching et tournages ont rythmé le processus jusqu’à la « grande entrevue » qui aura lieu ce vendredi et qui déterminera qui sera le grand gagnant. Suspense!

Défaire le mythe de l’entrepreneur vedette

Me lancer en affaires a été la réalisation la plus satisfaisante de ma carrière. C’est certain. Être entrepreneur c’est notamment partager activement ma vision des opportunités du numérique avec d’autres entrepreneurs, de futurs entrepreneurs, en plus de la clientèle. Dans les dernières années, on a beaucoup parlé d’entrepreneuriat. C’est même devenu à la mode. On a même réussi à démocratiser le monde des affaires et à le rendre très attrayant. Par contre, on pourrait croire que tout ça c’est facile. Ce qui est médiatisé c’est surtout des entrepreneurs vedettes. Ce qui n’est pas mal en soi, mais d’un autre côté ça contribue à entretenir le mythe de l’entrepreneur « jet-set ». La réalité est souvent toute autre pour la majorité.

Célébrer le chemin parcouru et prendre des risques 

Selon moi, c’est aussi important de célébrer le chemin parcouru, le cheminement, la résilience et le travail derrière les hauts et les bas de nos projets. À chaque étape, il y a des défis. C’est possible qu’on doive parfois rassurer nos créanciers, notre entourage. Des fois on garde la pression de son côté pour éviter de stresser notre équipe. Plus encore, comme entrepreneur chacun développe «sa» recette. On prend des risques et il n’y a pas toujours de mode d’emploi. C’est un peu ça aussi que je souhaite partager aux gens lors de la soirée du gala.

L’entourage fait toute la différence 

J’ai surtout la chance d’avoir un entourage qui m’appuie et ça, ça fait toute la différence. J’ai le bonheur d’avoir des parents et une conjointe qui croient en moi, un mentor bienveillant, des clients avec qui j’ai développé des amitiés sincères et bien entendu, des employés vaillants qui croient au projet qu’on a tous bâti.

Rappelons que le gala a lieu le 25 février. Je vous invite d’ailleurs à découvrir les personnalités d’affaires de la région et à venir nous encourager lors de cette superbe soirée, l’un des meilleurs événements d’affaires de l’année à Québec.

Publié par

Marie-Hélène David et Marc-André Mathieu

Une plus grande équipe, un plus grand  volume d’affaires et de plus grands projets amènent certes une belle croissance, mais aussi, son lot de défis d’organisation.

Au courant de l’automne, le temps était venu de créer des postes de gestion afin de libérer Audrey et moi pour le développement de l’entreprise. On visait des personnes meilleures que nous qui se passionnaient pour le virage numérique.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter Marie-Hélène David et Marc-André Mathieu.

Marie-Hélène David

Marie-Hélène occupe le rôle de Contrôleur de gestion. Elle à obtenu un baccalauréat en Administration des affaires en 2011 et détient le titre CMA. Elle est spécialisée en prix de revient et cumule une expérience à titre de contrôleur de projet (PCO) chez Fujitsu, Desjardins et LGS. En guise de cerise sur le sundae, elle vient de compléter un MBA en Affaires Électroniques.

Marie-Hélène assura un suivi de la performance financière de l’entreprise et de nos projets en plus d’assister dans l’élaboration de nos plans de stratégie numérique de nos clients.

Elle s’est jointe à nous le 30 novembre et nous avons découvert une collaboratrice hors pair. Nous sommes bien heureux de te compter parmi nous Marie-Hélène.

Marc-André Mathieu

Marc-André cumule 14 ans d’expérience dont 8 ans à titre de chargé de projet. Il détient le titre Project Management Professional (PMP) également Professional Scrum Master (PSM). Il a obtenu récemment un certificat en Gestion des organisations de l’Université Laval et un AEC en Informatique pour lancer sa carrière.

Marc-André sera responsable de coordonner les affectations des ressources, de suivre l’avancement des travaux et protéger la portée des projets entre autres choses. On l’a choisit pour ses grandes qualités interpersonnelles et pour son excellente maîtrise des méthodologies agiles et waterfall.

Marc-André s’est joint à nous le 14 décembre et il s’est rapidement familiarisé avec son équipe de travail. Son équipe avait réclamé un profil comme le sien il y a quelques mois et nous leur avons choisi le chef d’orchestre dont ils méritaient.

Pour terminer, ces deux professionnels vont collaborer étroitement ensemble afin de livrer des projets de qualité, rentables et dans les temps. Je leur souhaite du succès dans leurs nouvelles fonctions. J’ai confiance, qu’ensemble, on amènera Evollia vers de nouveaux sommets.

Publié par

Bannière Evollia Noël 2015

L’aventure Evollia ne cesse de me surprendre. Un grand projet comme celui-là comporte son lot de bons événements et parfois de moins bons. On fait appel à notre résilience, on se retrousse les manches, on corrige le tir et on s’améliore. C’est ce qu’on a fait au fil des ans successivement. Force est de constater que toutes ces petites briques que nous avons posées n’ont pas été en vain. On a fini par construire sur du solide.

Construction d’une équipe stratégique

L’année a démarré sur d’excellentes bases avec notamment Jean-François Pépin. D’ailleurs, je tiens à le féliciter pour son année exceptionnelle en démontrant son engagement et en développant ses divers talents. On est très reconnaissant de l’avoir dans l’équipe.

En mars 2015, on a eu le plaisir d’accueillir Stéphanie Dionne comme Directrice du développement des affaires. Son savoir-faire dans la stratégie et l’opérationnalisation de la fonction ventes a augmenté l’efficacité de cette portion très vitale de l’entreprise.

Un moins plus tard, Patrice Caron est venu me seconder dans mes fonctions techniques au sein de l’entreprise. Louis-Philippe Bellerose est venu bonifier notre équipe en tant que second concepteur en expérience utilisateur. Christian Bond a apporté son expertise de stratège en commerce électronique.

Au cours de l’été, nous avons accueilli aussi Abdelali Goundafi et Catherine Lamonde. Un peu plus tard, Stéphanie Parcel s’est jointe à eux.

Une belle brochette de professionnels qui ont à coeur la réussite de nos clients.

En août 2015, j’ai eu le regret de voir partir l’efficace Gabrielle Bernatchez. Gabrielle avait débuté l’aventure avec Akova et puis chez Evollia à mes côtés. Elle était devenue la plus ancienne de l’équipe et elle a décidé de quitter l’industrie afin de poursuivre d’autres avenues. Merci Gabrielle pour ta contribution et je te souhaite d’être heureuse avec ce que tu entreprendras.

En cette fin d’année, nous avons ouverts plusieurs postes clés pour répondre à cette croissance. Nous avons d’abord ouvert notre premier poste administratif et nous avons accueilli Marie-Hélène David en tant que Contrôleure de gestion. Elle sera autant responsable d’analyser les finances de l’entreprise que l’ensemble des projets en cours. Marc-André Mathieu s’est joint à nous quelques jours avant Noël en tant que Chargé de projets afin d’assurer un suivi rigoureux des travaux en cours et d’assurer une présence continue avec l’équipe. On vous présentera leurs profils sous peu. L’année 2016 démarrera en lion avec 3 nouveaux employés dès la réouverture du bureau et un quatrième qui débutera le 1er février.

Nous avons également démarré une collaboration fructueuse avec Skex Communications. Mathieu Juneau et son équipe ont travaillé sur deux mandats avec nous en proposant le volet application mobile.

Ce qui nous a occupé en 2015

Quelques clients de longue date nous ont confié des mandats stratégiques pour les accompagner dans leur virage numérique. Ces réalisations seront dévoilées au courant de l’année 2016 et nous avons vraiment hâte de voir les résultats. Notre approche pragmatique proposant des solutions simples et novatrices répondant aux besoins essentiels, réels et très ciblés de nos clients sont pour nous un gage de succès.

On a eu le plaisir d’accueillir plus de 10 entreprises parmi notre clientèle notamment Avalanche, Tafisa, Lux Éditeur, la CSST, Québec Numérique, Productions d’OZ, Instrumentation GDD et le Temps des Cigales.  On est vraiment reconnaissant de la confiance qu’ils nous ont témoigné en nous choisissant.

Les nouveaux bureaux

Nous avons démarré 2015 dans de nouveaux locaux tous neufs au 70 rue Dalhousie. Nous avons découvert des propriétaires attentionnés avec le groupe De Bertin et Casot. Depuis l’été, l’espace loué s’est avéré insuffisant et nous occupons provisoirement des locaux additionnels depuis novembre.

Toutefois, le principal enjeu est nos lettres evollia qui n’arrêtent pas de décoller de notre mur à damier pour tomber au sol. On est vraisemblablement que des spécialistes du Web, car en affichage commercial, on a des croûtes à manger!

Autres faits saillants

Audrey a présenté sa première conférence au Web à Québec sur le Neuromarketing. Ce fut un grand succès populaire avec une salle bondée! Pour ma part, j’ai été panéliste à l’International Open Data Conference à Ottawa pour présenter notre expertise en données ouvertes et en hébergement haute capacité dans le cadre des élections. Nous avons participé à notre premier salon d’envergure à Hop le Sommet CQCD 2015 et tout en faisant ménage à 3 dans un appartement peu fonctionnel trouvé sur AirBnb. On a découvert qu’une bouteille de vin peut être débouchée à l’aide d’une longue vis!

Nous avons également lancé la communauté DevOps afin de regrouper tous les spécialistes de la région de cette pratique plutôt embryonnaire. Ce coming out d’ultra-geeks a été convaincant avec une quarantaine de professionnels issus de startups, de grandes entreprises et de la fonction publique. Nous avons aussi présenté notre première Vitrine techno au CSPQ sur le même sujet. On a été ravi de l’enthousiasme et de la qualité des échanges avec les participants. Il y a des gens brillants et allumés au gouvernement.

Récemment, j’ai eu le plaisir d’apprendre que j’ai remporté le volet Technologies du concours Jeune personnalité d’affaires de la Jeune chambre de commerce de Québec. La prochaine étape est le gala du 25 février pour déterminer le grand vainqueur.

Reconnaissance

Je remercie mon équipe. Vous êtes devenus des alliés indispensables pour atteindre ces nouveaux sommets. Votre talent et votre dévouement ne cessent de m’étonner et vous côtoyer tous les jours rend cette aventure l’une des plus belles de ma vie.

L’équipe s’agrandit à vue d’oeil et notre party de Noël de vendredi dernier en était une démonstration éloquente. L’an dernier on était 9 avec conjoints et cette année on était autour de 25!

Je tiens aussi à saluer Jean-Philippe Bonneau d’Ambicio. Nous avons travaillé ensemble au courant de l’automne 2014 et à l’hiver 2015 afin d’optimiser notre offre de services et de nous aider dans l’embauche de notre directrice au développement des affaires. Jean-Philippe, ton apport et ton expertise furent grandement appréciés et déterminants dans le succès dans lequel nous sommes plongés. Merci à toi.

Ce que 2016 nous réserve

Un des plus importants lancements de notre courte histoire aura lieu dès janvier. Soyez à l’affût! Divers mandats importants ont démarré en fin d’année et seront réalisés en 2016. Ils sont tous très innovants et très motivants à réaliser.

Aussi, tel que mentionné précédemment, notre coordinatrice aux communications & marketing assurera la relève sur les plateformes numériques tels que ce blogue. Nous redeviendrons plus actifs ici et sur les médias sociaux comme ce fut le cas autrefois. J’ai hâte de travailler avec elle, car ce n’est pas les idées qui me manquaient, mais bien la possibilité de les réaliser.

Chose certaine, cette aventure ne fait que commencer et chaque année n’est qu’un avant-goût de la suivante. On prend une pause entre le 23 décembre 2015 et le 1er janvier 2016 inclusivement. On sera de retour au travail le 4 janvier frais et dispos. Joyeuses fêtes à tous les Evolliens, à notre clientèle et à l’ensemble de nos réseaux qui continuent de croire en nous et à nous encourager.