L'extreme programming expliqué clairement

Par : Nicolas Roberge
Publié le : 2008-10-10

Je suis tombé sur un vidéo pris dans une classe à l’University of New South Wales à Syndey en Australie. Le professeur Richard Buckland a une excellente façon d’enseigner et il peut vous aider à mieux comprendre  l’extreme programming de la méthodologie agile.

Le développement traditionnel de type waterfall comprend les étapes d’analyse de besoins, de conception de la solution, de programmation et de tests. On doit prévoir tout à l’avance. Toutefois, cette méthode s’avère très longue et amène parfois les informaticiens à surfaire ce qui était demandé au début.

L’extreme programming se veut une façon de développer rapidement de quoi de simple pour le besoin immédiat. Si le besoin vient à changer, on changera le programme. Si on doit le réécrire, on le fera.

Toutefois, pour assurer la qualité et la non-régression de la solution existante, on doit écrire des tests unitaires automatisés qu’on peut lancer aussitôt la modification est terminée.

Voici la vidéo: