Le UX au service de la vente en ligne

Par : Audrey Marcotte
Publié le : 2017-09-29

Le UX au service de la vente en ligne

J’ai eu un réel choc lorsque j’ai commencé à travailler dans le domaine du UX. J’entendais à répétitions qu’il fallait répondre aux besoins des clients plutôt qu’aux besoins des utilisateurs pour la réalisation d’une plateforme Web. Wô minute! Le UX, c’est de l’expérience UTILISATEUR. Et vous, vous me parlez d’argent, de transactions et de mercantilisme gros comme le bras?

Eh bien, oui.

Ne pas savoir parler d’argent, de chiffres et de retour sur investissement, je crois sincèrement que c’est ce qui fait paraître à tort l’expérience utilisateur comme une expertise non-essentielle, voire un « luxe » aux yeux de plusieurs décideurs. Et nous, en tant que travailleurs de cette spécialité, nous passons malheureusement beaucoup de temps à défaire les barrières et à éduquer sur notre fonction. Mais soyons honnête : On en vient parfois à oublier que le UX et le UI doivent être utiles et avoir une plus value pour le client.

En fait, c’est la profitabilité du UX et son Return on Investment (ROI) qui incitent les clients à faire de nouveau appel à nous pour investir sur un projet.

Saviez-vous d’ailleurs que chaque dollar investi en UI vous rapporte de 2$ à 100$ en retour sur investissement?

C’est ainsi qu’il m’est venu l’idée d’écrire une série d’articles sur le UX au service de la vente en ligne. Et je ne parle pas seulement de commerce électronique ici, car plus globalement, je considère que plusieurs interactions virtuelles avec votre client sont également une forme de « vente en ligne » de votre produit ou de votre organisation.

Voici un aperçu des prochains sujets que je souhaite traiter :

  • Le taux d’abandon sur une plateforme Web;
  • Le taux de rebond;
  • Comment sonder ma clientèle;
  • Comment mesurer un retour sur investissement;
  • Comment savoir si mon client est perdu sur mon site;
  • Les tests A/B;
  • Le parcours client et les Hotpoints;
  • L’inscription à un espace membre;
  • L’inscription à un essai gratuit;
  • L’inscription à une infolettre;
  • L’ajout au panier et la finalisation d’un achat;
  • La demande de soumission;
  • La demande de contact.

Cette série d’articles sera très imagée, très pragmatique et présentera divers « design patterns ». Nous y trouverons les grands de la vente en ligne et comment leurs stratégies ont pu porter fruit.

On se dit à très bientôt!

*Crédit photo : Pexel